Schéma Scrum par Marie Federici

Guide Scrum 2020 : Scrum n'est-il plus agile ?

Une nouvelle version du guide Scrum a été publiée ce mercredi 18 novembre 2020 ! Une version raccourcie de cinq pages et un grand absent : le terme « agilité ». Alors que signifie cette dernière version du guide pour le monde Scrum ? Nous en décryptons pour vous les principaux changements.

De l’agilité vers la pensée Lean

L’un des premiers éléments qui nous a marqué, c’est l’apparition dans l’onglet « Scrum Theory » de la pensée Lean comme fondement de Scrum.

Extrait du guide Scrum 2020 - Scrum Theory

« Mais alors, Scrum n’est plus agile mais lean ? » Ce n’est pas si simple. Techniquement, le terme « agilité » n’apparaissait qu’une fois dans le guide. Il n’apparaissait d’ailleurs pas dans la partie « purpose », « definition » ou « theory », mais dans le rôle du Scrum Master. Pourtant à la lecture de certains synonymes on peut se demander si le terme agilité n’a pas été volontairement évité dans le guide 2020.

D’autre part, le lean et l’agilité partagent de nombreuses caractéristiques (orientation client, amélioration continue, empowerment d’équipes transverses…). Caractéristiques qui sont toutes au cœur de Scrum.

Notre point de vue : 

Ce nouveau vocabulaire ne présente pas de changement radical dans la pratique, mais on peut se poser la question de la volonté qui se cache derrière les mots. Peut-être est-ce lié aux tendances en entreprise ? Ou à l’extension de Scrum hors du monde informatique ?

On a posé la question à Jeff Sutherland, voici sa réponse :

Jeff Sutherland sur la question de l'agilité dans le guide - question posée par JPI-Conseil

Ouverture du guide Scrum au non-logiciel

Cette nouvelle orientation est explicitement décrite dès le « Purpose » du guide Scrum. Celui-ci a d‘ailleurs été rallongé (de quatre à une quinzaine de lignes) et mis en première page pour l’occasion. 

Extrait du guide Scrum - Purpose

Une petite révolution qui a des conséquences dans le texte, a commencer par la suppression du vocabulaire technique issu du monde informatique (système, spécifications…). La définition du produit dans le chapitre « Product Backlog » est également explicite : « un service, un produit physique, ou quelque chose de plus abstrait ».

Extrait du guide Scrum 2020 - Product Backlog

On note tout de même l’emploi de « Developers », qui aurait pu être remplacé par un terme plus générique pour aller au bout de la démarche.

Notre point de vue :

Jusqu’ici, nous avons toujours eu du mal à mettre en place Scrum dans nos missions agiles hors informatique. Le cadre ne correspondait jamais entièrement à la réalité du terrain et aux besoins du projet. Nous mettions donc en œuvre des pratiques agiles adaptées, dont une partie inspirées de Scrum. Nous attendons de voir si cette nouvelle version 2020 suffira à dépasser les frontières rencontrées. Dans tous les cas cet ajout s’inscrit parfaitement dans la valeur d’ouverture chère à Ken Schwaber et Jeff Sutherland.

Scrum Team unique avec des rôles responsabilisés

Autre changement important, l’équipe de développement n’existe plus ! Fini l’effet « clan », les développeurs retrouvent leur place individuelle au sein de l’équipe Scrum. Cette même équipe devient autogérée (self-managed). Elle choisit donc à la fois le travail qu’elle va devoir faire et comment le réaliser. Cette nuance, bien que responsabilisante, peut d’ailleurs quelque peu brouiller les frontières entre les rôles. Côté taille pas d’obligation, seulement l’indication que l’équipe Scrum est constituée « typiquement » de 10 personnes ou moins.

Plus globalement, les rôles sont maintenant définis par leurs responsabilités plus que par leurs tâches. On note à cet effet une forte diminution du terme « responsible » au profit de « accountable ». « Responsible » étant celui qui fait et « accountable » celui qui rend des compte.

Dans ce cadre, on peut souligner que le Scrum Master devient « accountable » de l’efficacité de l’équipe, ce qui peut le faire glisser un peu plus vers un rôle de chef de projet. On note aussi que la partie facilitation n’apparait plus, sans doute considérée comme une simple pratique qui peut s’inscrire dans le cadre Scrum.

Notre point de vue :

La notion d’équipe unique est intéressante pour renforcer l’esprit d’équipe et le sentiment d’appartenance. Elle offre également plus de liberté et de responsabilité à chacun. Cependant, attention à ne pas profiter de cette nouvelle liberté pour glisser vers des dérives anti-agiles.

Artefacts Scrum renforcés

S’ils sont toujours au nombre de trois, le paragraphe sur les artefacts est l’un de ceux qui a le plus évolué. En effet, chacun d’eux a été enrichi d’un engagement spécifique.

  • « Product goal » pour le Product backlog. Cette notion de « goal » était rapidement abordée dans le guide Scrum 2017, mais sans réelle existence. À la différence d’une vision, le « Product Goal » est considéré comme un objectif à moyen ou long terme. Une fois que l’objectif est atteint, il faut en définir un nouveau, et ainsi de suite.
  • « Sprint goal » pour le Sprint backlog. Le « Sprint goal » était déjà évoquée dans le Sprint Planning, mais son importance a été renforcée dans la version 2020.
  • « Definition of Done » pour l’incrément. La DoD avait déjà un paragraphe consacré dans le chapitre des incréments, mais ce lien formel avec l’incrément en renforce le sens.

Notre point de vue : 

Cette amélioration a permis de donner une vraie place à des éléments importants du framework. De plus cette nouvelle notion de « Product goal » donne corps à un aspect trop souvent oublié dans les projets.

Nous apprécions également la suppression du paragraphe « Artifact Transparency » sur la nécessaire transparence des artefacts. Et pas seulement à cause de sa traduction hasardeuse dans la version française du guide Scrum (« artefact de transparence »). Si la suppression de ce thème n’enlève rien au contenu, elle permet en revanche d’éviter des confusions.

Retour à l’essentiel du framework

De façon générale, le guide Scrum 2020 revient à ses sources, à savoir un « cadre léger ». On relève une simplification et surtout un assouplissement dans le texte. Les exemples ont disparu, laissant plus de place aux différentes pratiques. C’est aussi le cas de nombreuses restrictions et obligations. Par exemple, l’obligation de prendre en compte une amélioration de rétrospective dans le sprint suivant, qui devient optionnelle.
Autre nuance, les chapitres ont été réécrits de façon être plus tournés vers l’intention, le but, que sur le contenu. Ce changement est particulièrement visible dans la description des piliers, ou des rôles.

Notre point de vue :

Pour nous le sens, ou « pourquoi », est un élément vital. C’est pourquoi nous apprécions particulièrement la nouvelle tournure orientée intention. Dans l’ensemble ces modifications renforcent l’idée que Scrum est bien un cadre, pas une méthode. Côté positif, les créateurs ont pris en compte les retours des entreprises pour arriver à cet assouplissement. Côté négatif, nous craignons que certains changement servent à légitimer des mauvaises pratiques.

Alors, ce nouveau guide Scrum ?

Nous pouvons être rassurés, Scrum est toujours agile ! Cette version 2020 du guide Scrum a permis de redonner au cadre du sens et de la légèreté. Seul bémol, les règles existent parfois pour de bonnes raisons, et trop de liberté conduit parfois à des projets pas si agiles. Il faudra donc redoubler de vigilance à l’avenir pour que les entreprises ne dénaturent pas les valeurs et principes de l’agilité (ou du Lean).

Note spéciale pour ceux et celles qui souhaitent passer une certification prochainement : cette nouvelle version sera prise en compte sur scrum.org à partir du 09 janvier 2021.

Vous avez besoin d’un expert pour vous accompagner ou prendre en charge l’un des rôles Scrum ? Parcourez nos pages offres de conseil et offres de compétences, ou contactez-nous directement !

Vous souhaitez découvrir le cadre Scrum, devenir Product Owner ou Scrum Master ? Faites-vous former par nos experts via l’organisme Wensei !

Contenu : Marie Federici et Jean-Pierre Imbert — Rédaction : Marie Federici

Tags: No tags
0

Add a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *